Entre Ciel et Rideau, un rond blanc apparaît sur une scène éteinte, allumant un piano qui réclame une étreinte.

fred 2

Frédéric Longbois entre en scène :

Musicien, chanteur et comédien de formation Frédéric Longbois obtient le Premier Prix du conservatoire de chant et de piano à Paris.

Auteur, compositeur, il donne des récitals de chansons françaises partout en France, il est l’acteur fétiche de Jérôme Savary et travaille entre autres pour Sylvie Joly, Arielle Dombasle, Clémentine Célarié…

Frédéric Longbois, personnage éclectique et protéiforme n’a pourtant, tout au long de cette carrière jamais abandonné la chanson Française.

Il est un interprète d’une facture toute particulière dans ce répertoire allant de Piaf à Aznavour en passant par Brel, Brassens, Ferré, Barbara, Bécaud, Trenet… Il a pour complice sur scène Karim MEDJEBEUR.

Karim Medjebeur

Karim Medjebeur entre au Conservatoire National de Région de Reims, sa ville natale, à l’âge de 6 ans. Il y effectue des études de Piano, de Percussions, de Musique de chambre, d’harmonie, et de direction d’orchestre. En 1989, il obtient une médaille d’or de Piano (classe de Géry Moutier), ainsi qu’une médaille de vermeil en Percussions (classe de François Boulanger), puis une médaille d’or de Musique de chambre dans la classe de Pierre Penassou.

En 1992, il devient lauréat de la fondation Yehudi Menuhin et donne plusieurs concerts en soliste. Il obtient le Diplôme d’Etat de Professeur de Piano en 1993 et est nommé pianiste chef de chant à l’Opéra de Reims ainsi que musicien de l’orchestre. Depuis, Karim travaille aussi bien pour des artistes de variétés que pour des chanteurs lyriques.

Il accompagne des artistes en concert tels que Lio, Patrick Fiori, Maurane, Brice Kapel, Henri Salvador, Alessandro Safina, Véronique Samson, Tonton David, Liane Foly, Jacques Higelin,  Garou, Renan Luce, Nolwenn Leroy.…). Il est depuis 20 ans le pianiste et chef d’orchestre de Juliette puis devient aussi en 2013 Directeur Musical du Spectacle « Les Amants d’un jour et de « Mozart Opéra Rock le Concert », en Juin 2016, Directeur musical de « Quand la guerre sera finie »

Ses instruments pratiqués sont le Piano, Synthétiseurs, Percussions, Cornemuse écossaise (bagpipe), flûtes irlandaises (Low whistle, Tin whistle ), Bombarde, Saxophone alto, Guimbarde, choeurs, Beat box, chant diphonique.

Effectivement Frédéric Longbois et Karim Medjebeur ne jouent pas ensemble, ils respirent ensemble sur scène dans un récital pour un public qui chemine avec eux.

Parfois Frédéric prend le piano pour quelques-unes de ses chansons et comme il l’écrit et le chante :
« Si mon piano prend le pouvoir, qu’il me tend ses dents d’ivoire et qu‘il m éclabousse d’espoir, mes mains me brûlent je viens vous voir ».

Les autres facettes de Frédéric !

Son répertoire opératique pour les rôles de premier plan, Puccini, Mozart, Bizet, Massenet, Offenbach, Poulenc… va l’emmener de Paris à Shanghai, Washington, Hong-Kong, Athènes, Madrid, Genève, Bucarest, Montréal, Barcelone, Saint-Pétersbourg, Wroclaw, Milan, Bruxelles mais aussi l’Allemagne, l’Albanie, l’Afrique du Nord…

Et encore sa carrière au théâtre, Frédéric interprète à Paris et en tournée les grands rôles du répertoire français, de Molière à Feydeau en passant par Musset mais aussi Brecht et Kurt Weill dans le rôle de Peachum de l’Opéra de Quat’ sous.

On le voit également au cinéma et à la télévision dans des films français avec entre autres Isabelle Huppert, Nathalie Baye, Danielle Darrieux, Clémentine Célarié, Romain Duris, Fabrice Lucchini…

Le destin de Frédéric est une symphonie poétique, d’ailleurs il nous le chante avec ses mots :

« Le destin c’est aussi comme une voie ferrée avec un train qui passe une ou deux fois par vie, soit l’on part en voyage vers d’inconnues contrées, soit l’on reste bien sage toute sa vie… sur le quai… sur le quai !!! »

Frédéric a la magie en lui pour cueillir son public, il l’attrape, il l’enchante, lui met le cœur au bord des larmes et le fait rire entre ciel et rideau.

Extraits de la chanson « Je viens vers vous » (Frédéric Longbois)

« Je veux vivre dans un théâtre pour vous enfanter des chansons, je veux des cintres et des plâtres pour exorciser mes passions, je viens vers ce monde nouveau et mes idées pour vous debout et seul, perché sur mon piano,

je viens

              je viens

                            je viens vers vous »

Réactions :

  1. Vitry dit :

    C’est quand le prochain récital et où? pour y venir à toutes jambes avec Véronique et Pierre !!

  2. Philippe dit :

    Félicitations

  3. vasselot dit :

    une belle âme

  4. LUMIR dit :

    Félicitations, Fred, pour ce site magnifique que je commence à découvrir ! Suis contente d’y retrouver les spectacles que nous avons admirés et de prendre connaissance de tes projets . A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *